Les bienfaits du Coenzyme Q10 et son histoire 5/5 (2)

Qu’est-ce que le coenzyme Q10 ubiquinone ?

Le coenzyme Q10, on le connaît tous, du moins ce que l’on visionne à travers les publicités à la télévision, la radio, etc.. Qui vante les bienfaits rajeunissants et bénéfiques pour la peau de telle ou telle crème anti-âge et soins de peau.
Mais réellement qu’est-ce que le coenzyme Q10 et surtout pourquoi est-il si important pour l’organisme ? Car après tout, on en entend parler depuis quelques années déjà.

Avant tout le coenzyme Q10 ubiquinone est une molécule antioxydante naturelle similaire à la vitamine K et dont la fonction principale est d’aider l’organisme en le protégeant des radicaux libres.
Cette molécule bioénergétique joue un rôle essentiel dans le fonctionnement des différents organes qui constitue le corps humain, il agit sur le cœur et les poumons, le foie et les reins, l’estomac, le système immunitaire, dans les muqueuses des gencives ainsi que la prostate et toutes les cellules de l’organisme.

Par sa seule présence, il agit comme le ferait une vitamine en stimulant la production d’énergie ainsi que le renouvellement sur le plan cellulaire.

Une dose insuffisante de la molécule dans l’organisme

deficience-coenzymeQ10

Mais voilà, en théorie, notre corps est capable de le synthétiser grâce à une alimentation équilibrée, mais la dose est malheureusement trop infime comparé au besoin de l’organisme et en prenant de l’âge les besoins sont de plus en plus important.
Il est dit que certains aliments en contiennent, on en retrouve dans le poisson et les viandes, les noix et noisettes, certaines huiles végétales, les épinards et les algues marines et quelques céréales.
Mais cela reste insuffisant, de plus, certains facteurs nécessitent un apport considérable en coenzyme Q10, dans le cas de maladies comme le cancer et le diabète, les pathologies cardiaques et d’autre plus virulent comme le VIH (sida), mais aussi la maladie de Parkinson, de plus certaines médications chimiques amoindrissent le taux de cette molécule et bien d’autres facteurs encore qui nécessite une consommation en complément alimentaire de coenzyme Q10.

Nous avons en premier lieu, la consommation d’alcool et le tabagisme, le stress, les efforts physiques intensifs et répétés.
Il est évident et prouvé que de nombreuses maladies et pathologies mettent en avant un faible pourcentage dans l’organisme de cette presque vitamine, ce qui conduit à une carence du coenzyme Q10.

Y aurait-il une corrélation entre le taux amoindrit et l’aggravation de certains symptômes ?

Les experts (scientifiques et chercheurs) le supposent et c’est pour ses raisons que de nombreux spécialistes conseillent un apport quotidien sous forme de complément alimentaire.

Bienfaits et vertus du coenzyme Q10

eau-sante

Le coenzyme Q10 Ubiquinol est une molécule importante pour le capital énergétique de l’organisme, les bienfaits qu’il apporte permettent d’aider considérablement les personnes atteintes de certaines pathologies.

Le CoQ10 est généralement associé aux traitements chimiques qui sont prescrits contre l’hypertension, ainsi que dans les insuffisances cardiaques, afin de soulager au mieux et de renforcer l’organisme face à ses problèmes de santé.
Mais aussi pour réduire les effets nocifs et secondaires qui accompagnent les prescriptions contre le cancer (chimiothérapie) et les maladies rénales (dialyse).

De plus, cette molécule vitaminée est indispensable pour la construction de nouveau tissu sain (épiderme) et amène par la même occasion une qualité de peau plus jeune et résistante aux effets de pollution environnante et de stress, un éclat du teint et un lissage des traits.

Bienfaits, Mensonges, Utilisation, Propriétés

La coenzyme Q10 est une substance ressemblant à une vitamine que l’on retrouve dans tout le corps, mais surtout dans le cœur, le foie, les reins et le pancréas. Il est consommé en petites quantités dans les viandes et les fruits de mer. La coenzyme Q10 peut également être fabriquée en laboratoire.

Informations générales

La coenzyme Q10 est le plus souvent utilisée pour traiter des affections du cœur telles que l’insuffisance cardiaque, des douleurs thoraciques et une pression artérielle élevée. Il est également utilisé pour prévenir les migraines, la maladie de Parkinson et de nombreuses autres affections.

La coenzyme Q10 a été identifiée pour la première fois en 1957. Le « Q10 » fait référence à la composition chimique de la substance.

Comment ça marche?

La coenzyme Q10 est une substance semblable à une vitamine essentielle au bon fonctionnement de nombreux organes et aux réactions chimiques du corps. Cela aide à fournir de l’énergie aux cellules. La coenzyme Q10 semble également avoir une activité antioxydante. Les personnes atteintes de certaines maladies, telles que l’insuffisance cardiaque, l’hypertension artérielle, les maladies des gencives, la maladie de Parkinson, les infections sanguines, certaines maladies des muscles et l’infection au VIH, peuvent présenter des taux inférieurs de coenzyme Q10.

Les fonctions bienfaisantes du co-enzyme Q10, ne s’arrêtent pas là, il agit également sur les prouesses physiques et réduit favorablement le taux de glycémie sanguin.

Il combat les gingivites et la parodontite (maladie inflammatoire importante des gencives), par un apport quotidien, il donne l’énergie aux cellules de combattre ses troubles de santé.

Cette molécule aide le corps à lutter contre toutes infections, pour cela, il renforce le système immunitaire tout en protégeant la flore bactérienne de chaque organisme.

Un traitement adjuvant des maladies dégénératives

aide

Il fut mis en évidence par les grandes instances médicinales à travers la planète que le coenzyme Q10 était un élément naturel qui depuis quelques années était associé comme traitement adjuvant pour réduire les symptômes néfastes des pathologies importantes, en voici une petite liste :

  • La maladie de Huntington (c’est une dégénérescence neuronale des fonctions cognitives et motrices), par la présence de cette molécule, cela réduit les symptômes.
  • La maladie de Parkinson (pathologie neurologique chronique) pour diminuer les effets nocifs de cette maladie.
  • L’ataxie de Friedrich (maladie neurologique dégénérescence des cellules du cervelet.)
    La dystrophie musculaire (ensemble de myopathies génétiques qui ont pour action une faiblesse musculaire.)
  • Et la fibromyalgie (douleur chronique diffusée dans tout le corps.)

C’est pour tous ses bienfaits qu’une complémentation en coenzyme Q10 est recommandée, dès lors qu’on avance dans l’âge, afin d’avoir plus d’énergie tout en réduisant l’état de fatigue et surtout aider au mieux le fonctionnement de l’organisme en ayant un sentiment de bien-être général.

Il apparaît très clairement l’importance indéniable des capacités redensifiantes du coenzyme Q10 et de sa présence au sein du complément alimentaire le « Complexe Coenzyme Q10, collagène et élastine marin hydrolysés » afin de vous rendre une seconde jeunesse de l’intérieur.

Recherches scientifiques sur le coenzyme

Depuis une bonne quarantaine d’années, des recherches et études scientifiques à travers le monde ont été menées sur le coenzyme Q10.
Plusieurs propriétés thérapeutiques lui ont été reconnues et approuvées, tout d’abord dans le cas d’hypertension, un apport aide considérablement à réduire la pression artérielle.

L’association de coenzyme Q10 avec un protocole médicamenteux contre l’insuffisance cardiaque et d’autres troubles cardiaques était d’un grand bénéfice pour les personnes malades.
Pour les personnes atteintes de diabète de type 2, le CoQ10 aurait un effet hypoglycémiant, ce qui signifie une réduction du taux de glycémie sanguin.

Cette molécule a une action énergétique chez les sportifs, en leur apportant l’oxygénation cellulaire durant l’effort musculaire et cardiaque.
Il est attesté ses bienfaits dans les migraines, ainsi que pour la gingivite et la parodontite, ainsi que pour le renouvellement du tissu de l’épiderme.

Ses origines et le travail de Peter Mitchell

Le coenzyme Q10 ne fut découvert et isolé qu’il y a peu de temps (fin des années cinquante) aux États-Unis, ces nombreuses vertus médicinales ont commencé à voir le jour en 1960 par des chercheurs scientifiques au Japon, principalement dans l’insuffisance cardiaque congestive.
Son homologation en tant que traitement adjuvant suivi de près par les instances médicales japonaises, puis ce fut le tour de l’Europe ainsi que de la Russie et l’Israël.
Vint ensuite sa reconnaissance en tant qu’élément essentiel pour l’organisme, grâce au considérable travail d’un chimiste anglais du nom de Peter Mitchell, qui d’ailleurs reçut le prix Nobel de chimie en 78 pour cette importante découverte.

L’obtention de cette molécule CoQ10 est obtenue par différents procédés, trois pour être plus précis, la fermentation de levure (betterave ou canne à sucre), la fermentation bactérienne et bien entendu celle chimique.

Le coenzyme Q10 est 100 % naturel, il provient exclusivement de la fermentation de levure de betterave et de canne à sucre.

S’il vous plaît, donnez votre avis

6 Commentaires

  1. Je suis diabétique sous médicaments metformine 500. J’ai commencé à prendre 1 comprimé par jour(arkovital coenzyme q10) depuis 2 semaines. Avant mon taux de glycémie le matin était environ 110mg/dL , et maintenant 90mg/dL environ. c’est efficace pour baisser le taux de glycémie. En plus je prends du magnésium. Je vous conseille vivement.

  2. Bonjour Nadia,

    Le coenzyme Q10 associé avec de la vitamine E est souvent conseillé en traitement complémentaire pour réduire et stabiliser le handicap causé par l’ataxie.

    Bonne journée à vous

  3. J’ai une maté ataxie de Friedreich est-ce que ça pourrait me faire du bien

  4. Bonjour Joelle Chataigne,

    Il nous est très difficile de vous conseiller, ne connaissant pas la teneur en produit actif.
    Si vous souhaitez plus d’information nous vous recommandons de cliquez sur ce lien https://www.complements-alimentaires.co/coenzyme-q10/

    Bonne et agréable journée à vous

  5. Bonjour
    Cela fait trois mois maintenant que je découvre le Q10 et je ressens une amélioration dans ma fatigue
    Effectivement avec mes AJ vasculaire de la face il m’a fatigue intense je ne pouvais plus bouger à peine lever le matin
    J’en prends 100 mg matin midi et soir puis-je en prendre durablement où faire des cures augmenter ou diminuer la dose ?
    J’ai eu aussi qu’on peut associer au q10 pour un effet plus actif en énergie idebenone qu’en pensez-vous ? Merci d’avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • annuaire et annonce santé